Sur le sentier Tête sauvage une vue imprenable sur la pic d'Anie et les ares de La Pierre Saint-MartinSur le sentier Tête sauvage une vue imprenable sur la pic d'Anie et les ares de La Pierre Saint-Martin
©Sur le sentier Tête sauvage une vue imprenable sur la pic d'Anie et les ares de La Pierre Saint-Martin|@ Ignacio Ferrando

Randonnée

Lors d’un séjour dans les Pyrénées béarnaises, la découverte de La Pierre Saint-Martin à pied, en randonnée s’impose! Nul besoin d’être un amateur de géologie pour avoir envie de marcher sur cette étendue calcaire qui s’apparente, dans notre imagination, à la surface de la Lune ! Les sentiers balisés nous guident des pâturages au cœur du lapiaz. Les arres ou lapiaz sont  une étendue de dalles calcaires ciselées par l’érosion (142km²). Randonneur aguerri   ou randonneur débutant chacun trouvera son bonheur sur les sentiers entourant la station de La  Pierre Saint-Martin.

 

balades faciles

Depuis le pied de la station, au pied du refuge Jeandel et de la cabane du berger, on peut rejoindre le GR10 et le  plateau du Pescamou en 30 minutes de marche. Balade facile pour tenter de voir les marmottes !

Pour se balader en famille, en s’amusant, la chasse au trésor « Voyage au centre de la Pierre » est idéale. L’itinéraire de randonnée ludique de ce Tèrra Aventura « Voyage au centre  de La  Pierre » a été conçu pour offrir aux randonneurs en famille un concentré des richesses de haute montagne des Pyrénées béarnaises : décor magique, flore, faune, aperçu de ce  grand site géologique,  pastoralisme

La Pierre Saint-Martin cache un second itinéraire Terrà Aventura : « Fracas au Braca ». Parcours forestier, à conseiller par temps chaud ! Le domaine nordique du Braca de La Pierre Saint-Martin (espace nordique pour le ski de fond et la raquette en hiver) permet de prolonger la promenade dans cette belle hêtraie sapinière, espace naturel protégé. Un sentier d’interprétation anime les balades qui suivent les pistes.

 

Terrà aventura

Partez à la découverte des parcours ludiques Terrà Aventura. A la Pierre Saint-Martin deux balades originales permettent de découvrir le patrimoine, la nature, les joies de la petite randonnée tout en s’amusant.

Grandes Randonnées

Pour la randonnée itinérante, La Pierre Saint-Martin est une étape du sentier  HRP et du GR10. En effet le GR10, sentier qui traverse les Pyrénées de l’Atlantique à la Méditerranée fait étape à La Pierre Saint-Martin. Selon le sens parcouru, lorsque l’on arrive à La Pierre Saint-Martin, on entre en Béarn ou on entre en Pays basque ! Cette étape relie le cirque de Lescun en vallée  d’Aspe à La Pierre Saint-Martin. Le sentier permet de découvrir les caractéristiques du paysage à savoir les roches calcaires (lapiaz) et les pins à crochets multicentenaires.

Le refuge Jeandel est ouvert pendant la saison estivale de randonnée (juin à septembre) et propose la formule nuitée et restauration pour les randonneurs. 5 chambres pour 19 places au total, pour des randonneurs en groupe, en famille ou randonneur solitaire. Le refuge est un chalet à deux pas des services de la station (épicerie, bar, laverie, Office de Tourisme).

Parmi les grandes randonnées à faire à la journée à La  Pierre Saint-Martin, on citera « Tête Sauvage », qui passe à proximité de l’entrée du gouffre éponyme (l’une des 11 entrées qui relie à la salle de La Verna). Au départ du col de La Pierre Saint-Martin ou de la station (aire de camping-car), cet itinéraire de randonnée flirte avec la frontière espagnole. Il est varié, riche en flore en juin – juillet et les choucas vous accompagnent sur cette boucle de 9.3km (504 mètres de dénivelé).

Une autre randonnée incontournable à La Pierre Saint-Martin, les arres de Camplong ! Le sentier quitte le cœur du village de chalet pour filer vers l’Est, en direction de la vallée d’Aspe. Arrivé à la cabane au toit de bardeaux, l’itinéraire remonte en direction des Tourelles et du Pas de l’Osque. Ce passage un peu délicat est câblé pour assurer la sécurité du randonneur. Le sentier emprunte alors le GR 10 et sur la toute fin de l’itinéraire les pistes de ski (boulevard des myrtilles ). Une belle randonnée de 4 heures environ (10 km pour 662 mètres de dénivelé) représentative de l’offre de randonnées dans les montagnes des Pyrénées béarnaises.

 

Ascencions

Pic d'Anie et pic d'Arlas

Les ascensions : du pic  d’Arlas (2044 m) au picd’Anie  (2504m) au départ de La Pierre Saint-Martin

L’ascension du pic  d’Anie reste une affaire de connaisseurs : 6 h30 (A/R), presque 1 000 mètres de dénivelé et près de 14 km à parcourir.  La traversée des Arres d’Anie reste un passage délicat qui nécessite une bonne connaissance des lieux, notamment en cas de brouillard. Il est conseillé de se faire accompagner par des professionnels pour découvrir ce sommet mythique qui culmine à 2 504 mètres d’altitude. La récompense au sommet reste inoubliable : panorama en 360°, grand air, on se croirait sur le toit du monde !

Pour les adeptes de randonnée facile, l’ascension du pic  d’Arlas depuis la gare d’arrivée du télésiège du même nom est faite pour vous. Montez en télésiège, et le sommet est à 20 minutes de marche (être bien chaussé !). Vous ferez peut-être la course avec les brebis qui pacagent sur les pentes.

 

Réussir ma rando

Nos conseils pour réussir sa rando et partager la montagne

Pour les conseils en randonnée, renseignez-vous auprès de l’Office de Tourisme à Arette (ouvert toute l’année) ou à la station de La Pierre Saint-Martin (ouvert en juillet et aout) : conseils, topo-fiches de randonnées, cartes  IGN et cartes thématiques disponibles, liste des accompagnateurs montagne pour réserver l’ascension du pic d’Anie, s’inscrire à la randonnée « voir les marmottes à La Pierre Saint-Martin » des mercredis de l’été  !

 

Le domaine skiable est ouvert . Les infos sur les pistes ouvertes dans la rubrique info neige, achetez votre forfait en ligne.
Fermer