Chaînes à neige obligatoire en hiver - La Pierre Saint-Martin (Pyrénées béarnaises)Chaînes à neige obligatoire en hiver - La Pierre Saint-Martin (Pyrénées béarnaises)
©Chaînes à neige obligatoire en hiver - La Pierre Saint-Martin (Pyrénées béarnaises)|OTHB

Chaînes à neige et équipements

Nouvelle législation obligatoire depuis 2021. Elle impose désormais de nouvelles obligations en zone montagneuse durant la période hivernale. Que dit précisément la réglementation ? Quels sont les équipements admis ?

La loi montagne II

Depuis le 1er novembre 2021, tous les véhicules circulant, entre le mois de novembre et le mois de mars, sur les routes de certaines communes de montagne devront être équipés de pneus hiver. Sans cela, il faudra détenir des chaînes à neige dans son coffre.

C’est la conséquence de la mise en application de la loi montagne II n°2016-1888 du 28 décembre, relative à la modernisation, au développement et à la protection des territoires de montagne et du décret n°2020-1264 du 16 octobre portant sur l’obligation de certains véhicules en période hivernale.

Les préfets des départements de montagne ont par la suite établi, avec et après consultation des élus locaux impliqués, la liste des communes concernées.

La commune d’Arette, sur laquelle est située la station de La Pierre Saint-Martin, fait partie de cette liste. Mais aussi : Accous, Borce, Cette-Eygun, Etsaut, Lanne-en-Barétous, Lées-Athas, Lescun, Osse-en-Aspe et Urdos.

Pour matérialiser les zones de montagne, une nouvelle signalisation voit également le jour précisant les entrées et sorties des territoires où cette loi est appliquée.

L’objectif affiché de l’application de ces nouveaux textes est de limiter les embouteillages et d’accentuer la sécurité des usagers des routes de montagne.

Pour être plus précis, les véhicules légers, les utilitaires, les camping-cars, les autocars, les poids-lourds sans attelage devront au choix :

-posséder une paire de chaînes textiles communément appelées « chaussettes » ou de chaînes à neige métalliques pour équiper à minima les roues motrices

-être équipé de quatre pneus hiver ou 4 saisons.

Les véhicules équipés de pneus à clous ne sont pas concernés par ces mesures.

Les poids lourds avec attelage auront l’obligation de détenir au moins une paire de chaînes à neige en tout état de cause.

Point sur les différents

équipements

Chaînes à neige

Les chaînes à neige permettent de mieux adhérer sur une chaussée enneigée ou verglacée. Il s’agit donc d’un équipement de sécurité qui permet à votre véhicule de tenir la route.

Constituées de maillons métalliques, elles entourent le pneu des roues motrices. Ceux de l’avant pour les véhicules à traction (la plupart des véhicules nationaux), ceux de l’arrière pour les véhicules à propulsion (souvent les berlines allemandes).

La mise en place des chaînes n’est pas difficile mais les conditions météorologiques (températures basses, neige..) viennent souvent compliquer l’opération car les doigts s’engourdissent rapidement. Pour perdre le moins de temps possible, il convient d’être un peu entraîné. Il existe des modèles avec fermeture pratique pour gagner en rapidité et/ou avec tension et centrage automatisé qui vous évitera de vous arrêter régulièrement pour faire ces opérations manuellement.
L’usage des chaînes sur route sèche ou simplement mouillée est interdit car elles détériorent l’asphalte autant que vos pneus.

Chaussettes

Quant aux chaussettes, ce sont des chaînes textiles à enfiler sur le pneu. Elles sont moins bruyantes et généralement moins onéreuses que les métalliques. Le textile est antidérapant et renforcé pour assurer un bon niveau d’accroche au sol. Il ne faut pas les utiliser sur les routes autres qu’enneigées ou verglacées car elles peuvent se déchirer. Elles sont plutôt conseillées lorsque la couche de neige est faible et pour un usage moins régulier car leur durée de vie est plus courte. Avec des chaînes textiles, vous pouvez rouler en moyenne 10km/h plus vite qu’avec les métalliques.

Pneus neige

Reste ensuite la solution d’équiper votre véhicule avec quatre pneus hiver. La plupart des pneus hiver commercialisés en France sont alpins au détriment des nordiques, réservés aux conditions les plus extrêmes. Ces premiers sont pensés pour garantir les meilleures performances dans une fourchette de températures oscillant entre -20° et 7° C. Ils sont particulièrement efficaces sur les routes froides et humides, enneigées et un peu moins sur les chaussées verglacées. Lorsque les températures sont plus élevées, ils atteignent leurs limites : le pneu perd de ses propriétés et s’use plus rapidement.

Cette option peut s’avérer intéressante pour les habitants traversant régulièrement ces zones de montagne en hiver car ils évitent d’avoir à chaîner mais il conviendra cependant de les remplacer par des versions été dès le premier avril pour conserver de bonnes performances.

Trucs et astuces

Si vous devez vous rendre sur la station de La Pierre Saint-Martin en période hivernale, prévoyez une paire de gants au cas où vous ayez besoin de mettre vos chaînes à neige ou chaussettes. Vous mains seront protégées et vous les garderez au chaud pour ne pas perdre de temps durant le montage.

Pensez à prendre une lampe de poche si vous arrivez dans la nuit.

N’occultez pas non plus l’option des pneus 4 saisons. Il s’agit d’un pneu hybride qui allie de bonnes performances en hiver comme en été, de -10°C à 30°C. L’association des technologies offre une sécurité sur tous types de sols. Le niveau sonore est également plus faible que celui d’un pneu hiver. Et, son principal atout est que vous pouvez le conserver toute l’année pour éviter les coûts de stockage et permutations. Vous gagnerez du temps, vous resterez en règle et en sécurité. Attention cependant, pour être considérés, les pneumatiques choisis doivent impérativement être certifiés 3PMSF (marquage montagne à trois pics entourant un flocon de neige).

Laissez-vous inspirer
Le domaine skiable est ouvert . Les infos sur les pistes ouvertes dans la rubrique info neige, achetez votre forfait en ligne.
Fermer